Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘IVeme Partie – La cinquième colonne juive dans le clergé’ Category

Si la Sainte Eglise en venait à conclure un accord avec le Judaïsme, elle se contredirait elle même et elle perdrait son autorité devant les fidèles en faisant ainsi le contraire de ce qui fut décidé par tous les autres Conciles de l’Eglise et les Bulles des Papes comme on l’a vu précédemment. Cependant nous allons encore examiner s’il est possible d’arriver à tout le moins à un rapprochement avec le Judaïsme, de conclure avec lui peut-être une trêve dans cette bataille millénaire. (suite…)

Read Full Post »

Les juifs dans les Etats communistes ont assassiné et continuent d’assassiner des millions de chrétiens ; ils en ont emprisonné davantage encore et les ont tous soumis à l’esclavage. Les mêmes organisent constamment partout des mouvements subversifs et des guerres civiles qui très cruellement font couler en permanence des torrents de sang, mais, comme tous les criminels, ils ont une peur panique de recevoir le châtiment qu’ils ont mérité ; c’est pourquoi ils répandent des millions de dollars dans le monde libre pour essayer d’éviter que la naturelle réaction anti-juive prenne force et tende à empêcher le triomphe du Communisme en s’en prenant efficacement à la tête, et ils s’efforcent d’éviter aussi qu’en cas de victoire des patriotes, ceux-ci puissent châtier les juifs coupables et les empêcher de continuer à causer autant de maux à l’humanité. (suite…)

Read Full Post »

Le grand Pape Grégoire VII, le célèbre Hildebrand, le grand réformateur et organisateur de la Sainte Eglise, dans une lettre adressée au roi Alphonse VI de Castille en 1081, lui écrivit en ces termes :

« Nous admonestons votre Altesse pour qu’il cesse de tolérer que les juifs gouvernent les chrétiens et exercent une autorité sur eux. Car permettre que les chrétiens soient subordonnés aux juifs et soient sujets à leur volonté, c’est comme opprimer l’Eglise de Dieu. Chercher à plaire aux ennemis du Christ signifie outrager le Christ Lui-même ». 345) (suite…)

Read Full Post »

A la fin de la première guerre mondiale, la chute de la Russie aux mains du Communisme, les assassinats de millions de chrétiens par les juifs soviétiques, et les coups d’Etat marxistes en Hongrie et en Bavière créèrent en Europe un état de juste alarme devant la menace imminente pour elle de se voir soumise et asservie par la marée rouge, qui semblait impossible à contenir, surtout par suite des complicités du gouvernement crypto-juif de Londres et du triomphe des tendances isolationnistes aux Etats-Unis. (suite…)

Read Full Post »

Les juifs ont fait de la falsification de l’Histoire l’un des grands secrets de leurs triomphes, peut-être bien le plus important de tous. Sans elle, l’impérialisme judaïque, au lieu de tenir sous sa domination déjà pratiquement le monde entier (en 1962) aurait été à coup sûr mis en déroute par les institutions et les peuples menacés, comme cela arriva maintes fois au cours du Moyen-Age, alors que la Sainte Eglise comme les nations chrétiennes connaissaient l’ennemi qui leur dressait des pièges et pouvaient donc s’en défendre. Cette connaissance provenait essentiellement des chroniques et des études historiques ecclésiastiques et civiles qui rapportaient de manière authentique les tentatives antérieures du Judaïsme pour dominer les chrétiens, les exploiter, s’emparer de leurs gouvernements, détruire la Sainte Eglise, provoquer des schismes, organiser des hérésies destructrices ou conspirer contre les peuples chrétiens. (suite…)

Read Full Post »

L’Encyclopédie Judaïque Castillane, citant Limborch, dit textuellement : « A Amsterdam et ailleurs, on peut rencontrer des Augustins, des Franciscains, des Jésuites et des Dominicains qui sont juifs ». 338)

Comme nous avons pu l’apprécier, les juifs clandestins envahissent d’une manière générale toutes les hiérarchies du clergé séculier et tous les Ordres religieux. En ce qui concerne ces derniers cependant, on note la préférence dont ils ont toujours témoigné pour s’infiltrer et prendre le contrôle de ceux qu’ils considèrent comme les plus dangereux pour eux, car cela leur permet de les neutraliser. Ainsi au XIIIème siècle, lorsque l’Ordre du Temple constitua pour eux un danger majeur, ils se mirent à l’envahir et à conquérir silencieusement son haut commandement, dévoyant l’Ordre de ses objectifs et l’utilisant contre l’Eglise et les Monarchies chrétiennes ; ce véritable désastre motiva l’intervention rapide de la Papauté et de la Monarchie chrétienne pour dissoudre l’Ordre et faire exécuter son Grand Maître, afin de sauver la Chrétienté d’une catastrophe. (suite…)

Read Full Post »

L’historien anglais du XIXème siècle James Finn, dans son ouvrage déjà cité « Sephardim, or the History of the Jews in Spain and Portugal », parlant des juifs qui vivaient dans ces deux pays sous le masque du Catholicisme, assure ceci : « Ils assumèrent des noms héraldiques, acquirent les croix de la chevalerie, furent les ascendants d’Episcopats, et mieux encore, ils arrivèrent à être juges de l’Inquisition, tout en restant toujours juifs. Orobio déclara qu’à Amsterdam il connut des juifs qui faisaient pénitence vicariale dans les synagogues pour leurs frères qui étaient Franciscains, Dominicains ou Jésuites en Espagne ». 315) (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »